Encore une nuit d’amour

Oublier les bougies sur la baignoire
Déchiquetés les souvenirs du premier soir
Dans les cartons tous les baisers mouillés
Avec les photos, les sourires et les jeux
Puisque tout doit déménager
Faisons le sans adieux.

Sans adieux et sans larmes
Les regrets c’est pour les vivants
Mais offre-moi tes charmes
Une dernière fois enlever tes collants

Encore une nuit d’amour
Encore s’aimer jusqu’au petit jour

Avant que tu t’en ailles
Je ne sais avec qui de mieux que moi
Que je remporte une dernière bataille.
Meme si ca ne dure pas plus que quelques jours
Que tu te souviennes de moi
Encore une nuit d’amour

Encore une nuit d’amour
Encore s’aimer jusqu’au petit jour

Encore nos vêtements qui s’enfuient
Qui volent à travers le salon
Encore un chandail de déchirer
Je t’en offrirai un dernier
Encore la seule lumière de la nuit
Pour nous guider quand glissent les pantalons
Encore des mots qui dépassent la morale
Que je ne peux écrire ici
Et cette unique chorale
Que nous formions certaines nuits
Encore tes lèvres sur les miennes
Des traces de ton rouge indélébiles
Encore tirer les rideaux, fermer les persiennes
Et s’amusent nos ombres inhabiles
Encore une nuit d’amour
Encore s’aimer jusqu’au petit jour

Le petit matin qui se lève
Les croissants, les câlins, la routine
Les « laisse-moi » a cent décibels
Les je n’ai pas le temps pour la vaisselle
Le gel douche parfum caramel
Les c’est a qui ce rouge à lèvres ?
Viens la qu’on se réconcilie
Laisse tranquille mes copines
Apelle moi vite chérie
Je veux revivre tout ca
Les fleurs qui fanent à coté du vase
Les restaurants qui ne te plaisent pas
Mais tu dis rien, souris à chacune de mes phrases.
Et puis
Et puis

Encore mon doigt sur ta bouche
Après l’escalier qui montent
Encore mes mains sur tes hanches
Contre la porte de chez nous
Enfin de chez toi
Juste le bruit des mouches
Au matin d’un dimanche
Et puis le concerto de nos corps qui s’affrontent
Une dernière fois

Et lorsque je m’en vais
Cette fois pour de bon
Je te laisse avec tes regrets
Le prochain sera peut être le bon
Qui commencera par
Oublier les bougies sur la baignoire
Déchiqueter les souvenirs du premier soir

Encore une nuit d’amour
Encore s’aimer jusqu’au jour

Encore une nuit d’amour

© Cécilien GREGOIRE Novembre 2010

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s