Mon Océan Particulier…

Ce poème a déjà un an…  Il donnera certainement son nom  au recueil que je prépare avec mes petits moyens. Comme « mon océan particulier  »  n’a pas changé (enfin je crois …) je le re-publie ici une fois de plus…. 
 

 

O particule de mon cœur
O fragment de mon sourire
Que j’aime ta fureur
Qui tombe sur mon rire.

O mon plein sud, mon harmonie
Mon océan particulier
Mon jardin des tes yeux fleuris
Continue de m’émerveiller

O ma statue du commandeur
Mademoiselle de mes vers
O mon musée de la perfection
Mon unique, ma déraison
O mon endroit, o mon envers
Source de mes satisfactions
O mon amour, o ma grandeur

La vie vaut ce qu’elle vaut
Mourir d’aimer quelle arrogance
Je t’offre des millions de chevaux
Et toutes les plus belles danses
Porter sa croix la belle affaire
Le paradis il est sur terre
Que devrais-je encore faire
Pour une place sur ton parterre ?
Prends et ne dis rien de plus

Je te donne la terre en offrande
Toute les étoiles et bien plus
Satisfais toute tes commandes
Je passe Paris à ton doigt
Pour qu’elle y brille comme autrefois
Que ta lumière chasse la sienne
Je chausse à la semelle de ton cœur
Notre Dame et les bords de seine
Illuminées de ta blondeur

O ma liberté, o mon miroir
Mon soleil d’Austerlitz
Ma plus belle victoire
Ma tendresse absolutiste
O mon murmure, ma barricade
Que j’aime me baigner
Sans craindre la noyade
Dans ton océan particulier

©Cécilien GREGOIRE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s