L’écharpe ou la vie

 

C’est un morceau d’étoffe
Qui inexorablement plonge
Vers tes deux roses collines
Qui m’inspire ces strophes

Voila les mots s’allongent
Et sans honte je piétine
La morale et les codes

Et je pense à l’exode
Le long de ce fleuve de tissus
Et voudrais y voguer dessus
Y jouer les alpinistes
Les hommes de l’air qui s’oxygènent
A ton parfum et ta rosée
Et sans broncher suivre la piste
Que ta peau a tracé
Le long de tes veines

C’est l’objet du scandale
Le centre du délit
Que jamais tu ne délies
Cette écharpe infernale
Objet de mon tournent
Et comme Rome pour le tragédien
Unique objet de mon ressentiment
Suis-je à ce point fou
Pour jalouser tant mal que bien
Le locataire de ton cou

Avant que nos amours déraillent
Il faudra bien que tu la démailles

Il faudra bien que j’ai choisi
Entre l’écharpe ou la vie

© Cécilien GREGOIRE

Janvier 2012

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s