Petit Bonhomme

Les enfants des voisins, on le trouve stupides
Ils ne servent à nos yeux qu’à faire pousser des rides
Mais lorsque par hasard, on en a un qui est là
Qui a les yeux noirs de sa mère On l’aime malgré soi.

Serge Lama, l enfant d’un autre

Moi qui suis contradictoire
Je ne veux pas d’enfant symbole de ma gloire
Mais toi je t’aime pourtant
Même si tu n’es pas de moi
Depuis que ta maman
Fais avec moi
Un bout de chemin
Un morceau de lendemains

Les liens du sang n’ont rien à voir avec l’amour
Ce sont ceux du cœur les plus forts
Bien que tu ais vu le jour
Avec tout le confort
Qu’il faut à un enfant
Quand çà chavire avec maman
Et quand papa il est trop loin
Quand l’enfance va trop vite
Je ne suis pas très loin
Et doucement je t’abrite
Loin de la guerre, loin du tumulte
Du triste monde des adultes

Même si tu n’es pas de moi
Que des fois l’on s’éloigne
Un peu et beaucoup à la fois
Parce que ca tempête
Que c’est la foire d’empoigne
Qu’elle est finie la fête
Tu es toujours petit bonhomme
Petit escargot qui porte maisonnette
Pomme de rainette et d’api pomme

Qui sait peut-être que dans vingt ans
Si çà va mieux avec maman
Tu remettras ta main dans la mienne
Je ne t’abandonne pas en attendant
Et si ta vie se met à faire des siennes
Que tu n’as pas envie de devenir grand
Je pourrais bien sur te comprendre
Et en aurai des choses à t’apprendre
Pour rester toujours du coté de l’enfance
Et de celui de l’intelligence

Petit bonhomme, mon escargot
Si grandir te fais porter sur ton dos
Trop de poids, trop de douleurs
S’il faut mettre un peu plus de couleur
Dans ce monde que l’on te dessine
Je serai la tu l’imagines.

Même si tu n’es pas de moi
Que des fois l’on s’éloigne
Un peu et beaucoup à la fois
Parce que ca tempête
Que c’est la foire d’empoigne
Qu’elle est finie la fête
Tu es toujours petit bonhomme
Petit escargot qui porte maisonnette
Pomme de rainette et d’api pomme

Les liens du sang n’ont rien à voir avec l’amour
Ce sont ceux du cœur les plus forts
Petit bonhomme grâce a toi je me sentirais toujours
Beaucoup plus fort.

© Cécilien GREGOIRE

Novembre 2012

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s