Lettre à mon sommeil

 

Ce matin chère sommeil, toi et moi faut qu’on cause
Çà fait bien trop longtemps que tu t’es fait la malle
Bien trop de nuit que tu prolonges ta pause
Il est un peu temps, cher sommeil, de renvoyer la balle
Pour te faire plaisir, j’ai arrêté Imovane et toute ces frangines
Lexomyl, Deroxat et toute la compagnie
Qui faisaient que tu ne venais plus la nuit
Mais polluait mes jours, alors tu imagines
Que j’ai tout essayé pour que tu reviennes
Creusé le trou de la sécurité sociale
Tu devais en avoir marre toi aussi de mes peines
Tu t’es dis allez je reviens tantôt
Et puis tu as du te perdre dans je ne sais quel dédale
Faut que tu saches chère sommeil, si tu ne reviens pas bientôt
Je ne réponds plus de moi, je ne réponds plus de rien
Quoi tu m’en veux qu’on ne soit plus deux?
Pour passer certaines nuits une fois sur je ne sais combien
Quoi il me faut être amoureux?
Pour que tu ramènes ta fraise tous les soirs à la même heure
J’en ai marre de tourner, j’en ai marre de chialer
Dans ce putain de lit qui ne peut plus me supporter
J’en ai marre de passer entre dix et douze heures
À attendre que tu frappes à la porte
Que je t’ouvrirai volontiers, et je ferai même en sorte
De t’accueillir comme un prince, comme un Dieu
Déposerai des offrandes, et allumerai des feux
Pour que tu rappliques moelleux et long
Chère sommeil qui t’es tiré le long
De je ne sais quel autre plumard
Ou tu arrives tôt et tu t’en vas très tard
Allez viens on va se refaire des parties de dodos
Et je ne serai plus du tout mauvais joueur
Te laisserai gagner tous nos jeux de do l’enfant do
Pour ne plus jamais avoir à chaque aurore mal cœur.

Si tu reviens mais qu’un jour tu repars
Je fais, je le jure sur mes mots, lit à part
Et sans me retourner, sur! Je plie bagages
Et sans me retourner, sur! Ce sera le grand voyage
Avec les insomnies, des kilomètres de cernes sous chaque œil
Ne plus dormir jusqu’au cercueil

 
Chère sommeil, je te laisse méditer
Sur cette petite histoire
Chère sommeil, et de t’espérer
Présent au rendez vous ce soir
© Cécilien GREGOIRE

Juillet 2013

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s