Comme Lazare et comme Cécile

 

Je voudrai l’amour sur le fil
Des ces bonheurs simples et tranquilles
Ne cédant pas aux vents fébriles
Comme Lazare et comme Cécile.

Je voudrai l’amour qui s’enfuit
Vers des contrées sans tristes nuits
Où les années sont immobiles
Comme Lazare et comme Cécile

Je voudrai l’amour innocent
De ces passion d’adolescents
Qui se moquent bien des imbéciles
Comme Lazare et comme Cécile

Je voudrai l’amour explosif
De ces grands baisers subversifs
Quand battent les cœurs malhabiles
Comme Lazare et comme Cécile

Je voudrai l’amour incendie
Aux aurores de mes utopies
L’amour qui toujours défile
Comme Lazare et comme Cécile

11 Février 2016

Publicités

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s