Si je ne parle pas

Si je ne parle pas
Cependant que j’écris
C’est que dans ces vers là
Tout est dit.

C’est là que tout réside
Dans ces mots translucides
C’est là que tout transpire
Dans ce qu’il me faut écrire

Si je ne parle pas
Que jamais je n’étale
Mes regrets et mes plaintes
C’est que mes mots toujours
Forment l’unique complainte
De ce vide abyssal
Où sont plongés mes jours

Si je ne parle pas
Cependant que j’écris
C’est que dans ces mots là
Tout est dit

Si peu souvent je dis
Les mots que tous attendent
C’est qu’ils sont écrits
Il suffit de les entendre

C’est là que tout survient
Sur ces lignes fragiles
C’est là que tout advient
De ma plume fébrile

C’est là que tout réside
Que toute question s’éteint
Quand la parole est vide
Et qu’on n’y peut rien

Si je ne parle pas
Cependant que j’écris
C’est que dans ces mots la
Tout est dit

L’Amour, les larmes, et la violence
Le temps, Atlas, et mes silences

Tout est dit…

11 Décembre 2016

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s