Partout

Partout s’envolent les jours sombres
Partout éclatent les heures neuves
Voici que se débat la mappemonde
Voici que déborde le fleuve

J’arrache des rivières sages
Au schisme de ma nostalgie
J’éclate de jours de naufrages
Désespérant d’insomnies

Partout s’exécutent les armes
Et s’infiltrent les cœurs meurtris
Partout s’aiguillent les armes
Aux clochers de temps infinis

Partout s’enfoncent âmes mauves
Et les terres abandonnées
Partout, partout les noires alcôves
Partout les amours baladées

Partout les neiges déchirées
Et les ombres par dessus tout
Partout les hommes destitués
La vie est la même partout.

24 Juin 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s