DE LA FIDÉLITÉ ET DU COMBAT EN POLITIQUE

J’ai 22 ans. J’entre en politique, comme ils disent dans leur monde. J’entre en politique. Par convictions. Par héritage. Par amour de ma Patrie républicaine. Un samedi après-midi à l’île Saint Denis, un homme me parle. Il s’appelle Jean-Luc Mélenchon. J’adhère. Quelques temps plus tard je rencontre Manuel Bompard et Bastien Lachaud, alors militants dans mon cher 13e.

J’ai 33 ans. Ils ont suivi leur chemin. J’ai suivi le mien. Nous avons connu des moments de joie, de luttes, des heures de frissons et des soirées de larmes. J’ai été absent parfois. En désaccord souvent. Et fidèle. Toujours.
Je n’oublie pas Marseille. Je n’oublie pas Lille. Je n’oublie pas la Bastille. Et j’assume tout. Au nom de l héritage. Au nom de la fidélité. Par amour de la France. J’assume tout, même de M être parfois éloigné.
Aujourd’hui est un jour sombre. Sur la base d’images truqués a lieu un grand procès politique-spectacle. Certains des poursuivis sont des amis. La méthode est rodée. On appelle cela le Lawfare.

Cœur droit et point levé je suis avec eux. Je suis avec vous tous.
Par fidélité et goût du combat.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s